Tous les papiers :

les papiers

20 ans en 2023

De concert – prestations en langue anglaise

Joanna Coryndon est traductrice du français vers l’anglais depuis dix ans.

Nous travaillons en binôme puisqu’elle réalise également préparation de copie, correction simple ou approfondie, relecture d’épreuves et contrôle de la mise en pages de textes en anglais (traduits par une tierce personne ou rédigés directement en anglais).

Elle est spécialisée dans les arts et les lettres, et affectionne plus particulièrement les arts visuels. Elle compte parmi ses clients des musées des beaux-arts, des maisons d’édition, et des instituts et regroupements de recherche universitaire. Elle est membre de la Société française des traducteurs (SFT), du Chartered Institute of Copy Editing and Proofreading (CIEP) et de l’Institute of Translation and Interpreting (ITIau Royaume-Uni. 

William Nicholson, On the Downs (Wiltshire Landscape), 1924. © Bridgeman Images

 

I cross out words

S’ils sont maîtrisés, les enrichissements typographiques (exposant, indice, italique, bold, small caps, souligné) viennent ajouter du sens au texte. Enrichir. Il en va de la lisibilité de l’ensemble du contenu. Fond et forme, le couple éternel.

Avant de pouvoir détourner la typographie et ses enrichissements, il faut les connaître, en mesurer les enjeux mais aussi les dangers (trop d’italique tue l’italique). Toutefois, bouger les lignes des fondamentaux de la typographie peut également apporter du sens nouveau et forcer la lisibilité.

Et si on ajoutait alors le « barré » ? Le fait de rayer un mot, entre biffure et surlignement. Choix extrême ou poétique ? InDesign permet de contrôler précisément le geste…

 

 

 

 

 

« Je biffe les mots pour que vous les voyiez davantage :
le fait qu’ils sont obscurcis vous donne envie de les lire. »

Jean-Michel Basquiat
(cité par D. Buchhart, « Jean-Michel Basquiat : la ligne existentielle », in Jean-Michel Basquiat, Paris, Gallimard – Fondation Louis Vuitton, 2019, p. 18)

  

 

 

 

 

Voir plus de papiers