Blog

Mise en page ou mise en pages ?

                                                                                                                                                                             

 

Le Robert  a la réponse :

Mise en pages : opération par laquelle le metteur en pages d'un journal, d'une revue, dispose les paquets de composition en y intercalant tout ce qui doit rentrer dans le texte (blancs, titres, clichés, etc.). 
 maquette. Composition, mise en pages et impression d'un texte. « à l'heure où la mise en page [sic] décidait de l'admission ou du rejet de tel ou tel article » (). Recomposition d'un texte qui change la mise en pages. Logiciel de mise en pages.

                                                                                                                                                                             

 

* Le Lexique des règles typographiques de l'Imprimerie nationale est en accord avec Le Robert page 136 :

Mettre en pages : assembler et agencer les compositions et illustrations pour en faire des pages.

Mise en pages : le résultat de cette opération ; on dira : une belle mise en pages.

 

 

                                                                                                                                                                             

 

Le Larousse répond les deux : Mise en page(s), conception et organisation de la configuration des éléments de textes et/ou d'illustrations, constitutifs d'un système de communication (format de l'ouvrage, répartition des marges, des blancs, du texte et des illustrations, choix des caractères).

                                                                                                                                                                             


Alors pourquoi le Petit Manuel du graphisme parle-t-il de mise en page sans s et pourquoi de nombreux ouvrages ont-ils pour titre Mise en page sans s ?

Retour

Les derniers articles

Rechercher un article